<

SAVOYE : une marque unique au service de la logistique et la supply chain

A la suite de l’arrivée de NOBLELIFT en tant qu’actionnaire, SAVOYE réunit l’ensemble de ses marques, A-SIS et INTELIS, ses expertises et solutions sous la marque unique « SAVOYE ».

En novembre 2018, à l’occasion de l’arrivée de Noblelift dans l’actionnariat de l’entreprise, Savoye annonçait son ambition de devenir un acteur en intralogistique et supply chain de classe mondiale.

Afin d’unir pleinement l’ensemble de ses moyens et ressources au service de son expansion internationale, l’entreprise simplifie son organisation juridique. Elle regroupe depuis le 1er octobre 2019 les sociétés A-SIS et SAVOYE en une seule entité, SAVOYE. Prodex – a Savoye Brand, spécialiste du stockage dynamique, reste filialisée.

Savoye affiche de nouvelles orientations stratégiques et organisationnelles pour supporter les fortes ambitions de développement prévues, qui sont à l’origine de ce regroupement juridique et social. Il a donc été décidé de rassembler la globalité des activités d’édition de logiciels pour la supply chain et de conception, intégration de solutions automatisées et robotisées pour l’intralogistique, sous une marque unique, SAVOYE. L’objectif de Savoye est d’assurer à ses clients actuels et futurs une compréhension claire et rapide de ses solutions et produits, ses métiers et de son organisation, partout dans le monde, et écrire ainsi, une nouvelle page de son développement.

 

Une offre globale et cohérente portée par l’intelligence et les systèmes

SAVOYE réunit ainsi ses deux expertises majeures sous deux nouveaux noms de gamme :  

  • Advanced Software pour l’édition de progiciels pour la supply chain execution (OMS, WMS, WCS, TMS, EDI), comprenant les solutions historiques de l’entreprise: LM XT, LOGYS, MAGISTOR, LM TMS, LM OMS.
  • Advanced Technologies pour le métier de concepteur, fabricant et intégrateur de systèmes intralogistiques, et son offre de solutions automatisées et robotisées goods-to-person pour charges lourdes (MAGMATIC) et légères (X-PTS), systèmes de préparation de commandes,  mécanisation des emballages d'expédition (machines JIVARO, E-JIVARO, PAC 600), convoyeurs (INTELIS).

« Cette nouvelle étape a pour but de faciliter la mise en œuvre de nos gammes par une gestion de projet unique, via une seule marque à vocation mondiale. Nos clients adressent de plus en plus de sujets globaux en matière de supply chain. Nous devons donc leur apporter une gestion de flux transversale et leur fournir des logiciels capables d’aller de l’ERP jusqu’à la livraison et de rendre les systèmes et les équipements plus simples à intégrer. Nos solutions ont toujours été sans couture, nous souhaitons désormais que notre organisation le soit également au travers de cette convergence des cultures et de solutions, le tout au service de l’ensemble de nos clients, des PME jusqu’aux grands comptes. Cela nous permet également de nous organiser de façon optimale pour adresser l’ensemble de nos marchés à l’international », détaille Rémy Jeannin, CEO de Savoye.

 

Une organisation internationale au service du développement local

Pour fournir une offre d’intralogistique globale au plus près de ses clients, Savoye annonce en parallèle la création de Savoye North America Inc, aux Etats-Unis sous la direction de Paul Deveikis, Savoye China (Shengwo) en Asie sous la direction de Zhu Jia et enfin Savoye Europe & MEA, dirigée par Frédéric Zielinski, qui s’appuieront sur tous les experts software et technologies déjà présents au sein de Savoye, tout en renforçant localement les équipes en interface clients.

En charge des activités commerciales, de gestion de projet et des opérations de services dans leurs zones géographiques respectives, ces trois unités pourront compter sur le soutien des fonctions centrales de l’entreprise, en France. « Nous renforçons ainsi notre présence en Europe - plus particulièrement en Belgique, aux Pays Bas et en Italie - en Chine mais également aux Etats-Unis, un marché porteur sur lequel nous connaissons un succès remarquable depuis la création de la filiale Savoye North America (localisée à Philadelphie et Chicago) en février 2019. Nous y atteignons d’ores et déjà 25 millions de dollars d’entrées commandes et affichons des perspectives très importantes pour 2020 », développe Rémy Jeannin.

Par ailleurs, Savoye poursuit la distribution de ses produits software et technologies par des partenaires intégrateurs internationaux au travers de ses ventes indirectes, pilotées par l’équipe d’Hervé Aubert.

 

Des investissements majeurs pour accompagner la croissance

Afin d’accompagner cette croissance mondiale, Savoye a planifié plusieurs investissements : d’abord en terme de ressources humaines, puisque Savoye prévoit au total en 2020 le recrutement de 200 collaborateurs en Europe, en Chine et aux Etats-Unis où un plan d’embauche de 47 personnes est amorcé pour soutenir les 30 collaborateurs déjà présents sur place, et également en terme de nouveaux bâtiments.

Aux Etats-Unis, l’entreprise finalise l’installation d’une unité industrielle aux abords de Chicago et des bureaux additionnels. En France, de nouveaux locaux dédiés aux équipes software seront prochainement opérationnels à Villeneuve d’Ascq, faisant suite à ceux de Lyon Perrache, récemment transférés de Lyon Part-Dieu. En 2022, un vaste site regroupant le siège social et l’usine de l’intralogisticien verra le jour en agglomération dijonnaise.

Dans le cadre de cet ambitieux projet de développement, Savoye, qui affiche une hausse globale de 30 % sur l’intégralité de ses activités en 2019, ambitionne d’ici 5 ans d’atteindre un chiffre d’affaires supérieur à 300 millions d’euros.

« Nous souhaitons fournir à nos clients des solutions intelligentes et innovantes tout en leur faisant bénéficier d’une réactivité géographique accrue, l’idée étant de porter les décisions au plus du près du terrain pour faciliter leur mise en œuvre et leur accompagnement. Notre but ? Devenir un acteur majeur de l’intralogistique : américain aux Etats-Unis, chinois en Chine et européen en Europe », termine Rémy Jeannin.